La perte d’audition avec l’âge

L’audition s’affaiblit souvent avec l’âge. On parle alors de presbyacousie. Ce type de perte auditive lié au vieillissement de l’oreille interne est très courant chez les personnes âgées de 50 ans et plus. Il peut même conduire à une surdité totale si des mesures adéquates ne sont pas prises de façon précoce. En général, la presbyacousie se manifeste par une perte remarquable sur les sons aigus, altérant ainsi la compréhension de la parole, surtout dans un environnement bruyant.

La presbyacousie, de quoi s’agit-il ?

À force de subir des chocs acoustiques, l’oreille finit par perdre progressivement ses capacités auditives. Ce phénomène réduit peu à peu le taux des cellules ciliées, des organes qui conduisent le son jusqu’au cerveau. Les personnes qui souffrent de ce trouble ne sont pas considérées comme sourdes mais malentendantes. Ainsi, elles ont juste du mal à suivre la totalité d’une conversation, surtout si l’interlocuteur parle depuis une autre pièce, dans un milieu bruyant ou articule mal ses mots.

La perte concerne généralement les tons aigus et rend la distinction des consonnes sifflantes comme le S, le Z et le CH très difficile. Certains sujets peuvent même avoir du mal à distinguer les consonnes fricatives dont le F et le V. Par manque de prise en charge précoce, les pertes s’aggravent au fil du temps et peut entraîner un isolement social progressif néfaste pour l’épanouissement des personnes âgées. Les nerfs auditifs deviennent moins sensibles et la compréhension de la parole demande de plus en plus d’efforts.

Les premiers symptômes de la perte auditive liée au vieillissement

Une personne atteinte de cette privation sensorielle au niveau des oreilles demande souvent à ses interlocuteurs de répéter ses phrases au tout début de la pathologie. C’est parce que même si elle entend encore les sons, comprendre les mots devient plus difficile. Et cela s’empire lorsqu’elle se  trouve dans un environnement bruyant. Très souvent, les seniors qui souffrent d’une perte auditive ont tendance à parler trop fort sans s’en rendre compte. Dans certains cas, ils peuvent entendre un tintement dans l’oreille. C’est ce que l’on appelle un acouphène.

 

 

La perte de l’audition liée à l’âge est-elle réversible ?

Malheureusement, oui parce que la pathologie est causée par la dégénérescence des cellules sensorielles de l’oreille, qui est un phénomène inéluctable. Toutefois, il est fortement conseillé de consulter un médecin dès l’apparition d’un symptôme afin de limiter les dégâts. Le docteur sera en mesure de vous donner des conseils pour ménager vos oreilles et éviter ainsi que le cas ne dégrade trop rapidement. Il pourra vous demander d’éviter les endroits trop bruyants. Le traitement de la perte de l’audition la plus efficace est actuellement le port d’un appareil auditif adapté.

À quel moment consulter un médecin pour la perte d’audition ?

À partir de 50 ans, il vaut mieux faire un contrôle de votre ouïe dans le cadre d’un bilan de santé systématique même si aucun des symptômes énumérés ci-dessous ne se manifeste. Par ailleurs,

  • si vous avez tendance à demander aux personnes qui vous parlent de se répéter ;
  • si vous augmentez le volume de la radio et de la télévision nettement plus fort que d’habitude ;
  • si vous avez du mal à suivre des bouts de conversation ;
  • si vous sentez un tintement dans l’oreille ;
  • si votre entourage vous demande souvent de parler moins fort sans que vous ne sachiez pourquoi, rendez-vous vite chez votre médecin traitant.

Les mesures de prévention de la perte de l’audition

La perte de l’audition peut être inévitable avec le temps mais il est toujours possible de faire quelque chose pour retarder les symptômes. Quel que soit votre âge, mais surtout si vous avez plus de 40 ans, évitez les bruits trop forts dans la mesure du possible. Il est fortement déconseillé de mettre des objets ou verser du liquide dans les oreilles, sauf s’il s’agit d’un médicament prescrit par un docteur.

À la moindre douleur ou écoulement auriculaire, il faut consulter un médecin. Par ailleurs, avoir une bonne hygiène de vie peut vous aider à retarder la perte de l’audition lié à l’âge. Ainsi, pensez à pratiquer des activités physiques régulières et mangez toujours sain et équilibré. Ce sont des mesures de précaution contre l’hypertension et le diabète, deux maladies qui accélèrent l’apparition des symptômes de presbyacousie.

pretezloreille.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page